Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

jeudi 21 août 2014

Te donner la vie, ce combat #1 La grossesse de Nounou

Après 4 années de vie ensemble, avec Mr, nous avons souhaité avoir un enfants. Nous avons mis toutes les chances de notre côté et la vie nous à offert ce joli cadeau.

Suite à un retard de règles de une semaine, ma sœur me força à faire un test (Je ne voulais pas, j'avais tellement peur du résultat ...) en à peine quelques secondes, il afficha un joli positif. 
J'étais aux anges, mais très stressée en même temps. Une fois rentrée à la maison, j'annonçai à Mr la bonne nouvelle, il avait l'air ravi. Je pris rendez-vous au médecin dès le lendemain afin de confirmer celle-ci. Et oui, tu étais bien là depuis un mois déjà.

 
Dès la semaine d'après, je commençais à ressentir les effets de la grossesse, dès le matin en me levant (passage par les toilettes oblige) c'était très violent, je ne pouvais rien avaler, et je ne faisais que dormir.



Bébé a 12SA
Nounou a 12 SA
 


 À 12 SA nous te rencontrons enfin, toi à qui je parlais déjà sous la douche quand je caressais mon ventre, toi à qui je chantais déjà des chansons. Je n'avais pas encore réellement de ventre d'ailleurs, mais tu étais là car je te sentais déjà bouger !!!






Bébé a 25SA
Nounou a 25 SA
 À 22 SA je ressens des picotements , c'est étrange, je suis allongée mais sa me fait mal. Je prends un spafond, mon instinct me dit que ce n'est pas normal , il se passe quelque chose. J'ai peur pour toi. Peur que tout s'arrête, peur de te perdre.
C'était des contractions, je me retrouve avec l'interdiction de faire de la voiture et je dois rester allongée, mais le col n'est pas ouvert et tu vas bien. J'applique sagement les conseils du médecin pour ton bien-être et le mien. La grossesse, non, je ne suis pas fan, tu me rends malade, je vomis, je dors, je pleure ce n'est pas moi. 
Toi ma puce, je te sens, tu bouges, me fait comprendre que tu m'entends, j'aime te sentir, mais je n'aime pas cet état, je l'avoue.



 
Enfin les 25 SA sont là je te revois, j'entends ton cœur qui bat. On me dit que tu es une fille, je suis plus que ravie moi qui ne rêvais que d'une princesse. D'ailleurs en accord avec ton papa, tu porteras le prénom d'un ange qui me manque beaucoup. Tu te portes bien, je suis ravie, j'ai déjà pris 12 kg. J'ai arrêté de fumer pour que tu ailles bien, ça explique le poids (enfin c'est mon excuse officielle, j'ai forcé sur les carambar je te l'avoue). Je dois néanmoins continuer à rester allongé l'après-midi, ce n'est pas strict mais préférable. Enfin un bout de toi apparaît, mon ventre se montre, je suis ravie, je me sens jolie même si je suis toujours très malade (tu ne m'épargnes pas sur les vomissements et les nausées) .

27SA

 
Déjà les 33 SA , mais il y a un souci tu es trop petite, à peine 1kg200, je ne comprend pas moi j'en ai pris 32 à ce stade . J'ai très peur que tu sortes avant, mais tu ne dois pas.  



Nous revoyons le médecin a 36 SA tu a repris du poids, tu fait désormais 1kg900 et je peut désormais me lever. Niveau poids, j'en suis à 36 kg je ne me reconnais plus physiquement. Je suis toujours autant malade. Désormais tu peux venir, je suis soulagée car le col est déjà ouvert à 1cm. J'appréhende cette rencontre serais-je à la hauteur ? Vais-je y arriver ? Beaucoup de questions auxquelles je n'avais pas la réponse.


Il est 38 SA déjà et ... (voir article a venir)  
 




                                                                                                         Sophie

2 commentaires:

Un petit commentaire ? C'est ici !