Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

25/08/2014

* Découverte * Les créations uniques de : "Jem c'est le rêve"


Bonjour à toutes et à tous ! Nos vues ne cessent de grimper, nous avons dépassé les 1000 vues, en cette occasion nous avons le plaisir de vous présenter une créatrice-artiste unique qui réalise de superbes bijoux en fils d’aluminium, nous vous présentons la boutique Jem c'est le rêve

"Jem c'est le rêve" est une jeune créatrice bretonne de 33 ans ans que nous affectionnons particulièrement et qui nous emmerveille à chacune de ses créations, sa boutique se trouve ici :  Little market , les nombreuses photos de ses créations unique disponibles sont visibles ici : Album des créations "Jem c'est le rêve"

Vous y trouverez de multiples créations, toutes uniques et plus belles les unes que les autres, vous pouvez même demander vous même les coloris que vous préférez pour vos créations.

Les créations sont réalisées en aluminium, ce matériau noble est hypoallergénique et inoxydable, il ne pose aucun problème pour les peaux sensibles ou irritables.

Tressées dans le plus grand soin et respect de vos demandes les créations "Jem c'est le rêve" sont réalisées en moyenne entre 1 à 2 heures de travail
 


Voici un petit aperçus des merveilles présentent dans cette boutique unique, pour commencer découvrons en images quelques superbes créations- bracelets réalisés :

Bracelet
Bracelet vert/rouge à perles et fleurs
Bracelet unique
Bracelet vert/marron et fleurs
Bracelet en aluminum
Bracelet noir/rose à fleurs

Les créations en tressage d’aluminium 'Jem c'est le rêve' sont toutes très colorés, vous y trouverez également des bracelets-montres comme celle-ci :


Montre
Bracelet-montre cœur dorée/argentée

Ou encore des parures colliers/bracelets comme celle-ci : 


Parure
Pendentif sur cordon et bracelet Corola




Boucles d'oreilles
Boucles d'oreilles fleurs roses pastel







Mais aussi de superbes boucles d'oreilles tels que celles ci :










Portes clés
Porte clés







Ou bien même des portes clés comme celui ci.











"Jem c'est le rêve" travail également avec des pierres d’agate teintées comme présent sur ce modèle.

Bracelet avec agates
Création avec des agates teintées véritables

L’agate est une pierre de chance, elle incite à dire la vérité et ce que l’on pense réellement. Ayant la propriété d'améliorer la concentration elle stimule aussi les souvenirs. Favorisant la contemplation tranquille et l’assimilation des expériences de la vie elle favorise la clairvoyance.

Et vous, avez vous de la chance ? Justement, nous avons le plaisir de vous proposer un concours pour gagner l'une des splendides créations Jem c'est le rêve

 ----------------------------    CONCOURS 1000 VUES  # Jem c'est le rêve    ---------------------------- 

Nous avons le plaisir de vous proposer de gagner 3 lots ! 

Pour le 1er gagnant cette parure unique :





Pour le 2ème gagnant cette superbe broche :




Pour le 3ème gagnant, un bon de 50 % sur une création au choix.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour participer et avoir 1 chance au tirage au sort laisse nous un commentaire sous cet article.

Like la page Facebook Jem c'est le rêve et la page Deux fois Maman sans oublier ton pseudo.

- > 1 chance supplémentaire pour tout partage mentionné par le lien public de celui-ci (Facebook, Twitter, Hellocoton, Google +) soit 4 chances supplémentaires possibles.

- > 1 chance supplémentaire pour tout adhésion Google +, Twitter, Hellocoton aux autres réseaux du blog Deux fois Maman, merci de laisser votre pseudo également pour ces 3 chances supplémentaires.

Tu a donc 8 chances possibles en tout jusqu'au 05/09 inclus, des numéros te seront attribués avant le tirage au sort qui sera effectué avec random, les résultats seront sur Facebook et en édit de cet article dans les jours suivant.


Bonne chance à toute et à tous, à très vite !


En jouant vous accepter le règlement qui se situe ici : Règlement des jeux concours
Le concours prend effet le 25/08 et se termine le 05/09 à 00h00
Le lot sera envoyé par notre partenaire "Jem c'est le rêve ".  




Edit du 13 septembre Bravo a Adam Schaubroeck , marylene3000 et CHOUGAR YAMINA





                                                             


                                                                                                                             Amanda et Sophie

 

21/08/2014

*Découverte* Les créations en perles de Lili


Ça y est nous avons déjà dépassé les 1000 vues sur le blog ! Un GRAND GRAND MERCI à toutes et tous pour votre présence. 

A cette occasion voila notre premier partenariat. Une créatrice aux multiples facettes que nous affectionnons particulièrement. Nous vous proposons de découvrir ce merveilleux univers, 
voici "Les créations en perles de Lili".

Vous y trouverez tout pleins d'articles plus jolis les uns que les autres, portes clés, marques pages, boucles d'oreilles, toutes sortes de créations fimo très jolies et très travaillées, de superbes créations en perles et d'autre créations charmantes tel que des bijoux de portables, des petits animaux en perles mais également des présentoirs pour bijoux.

J'ai eut la chance moi Amanda, un jour de réaliser un partage via Facebook et de gagner une de ces merveilles, un magnifique PAON que je garde précieusement :

Paon
Paon création en perles


On y trouve également de magnifiques bijoux fimo très tendances voici un petit aperçus  :


Univers en pâte fimo :

Bagues Fimo
Bagues fimo tendance Gourmande


Créations Fimo
Créations gourmandes boucles d'oreilles
Univers Créations en perles :


Bagues en perles
Bagues en perles
Rose en perles
Rose Jaune en perles de rocaille

On y trouve même de splendides parures de bijoux comme celle très chic:


Parure en perles
Création Bague + Bracelet

Ou encore celle ci très estival :


Parure 3 pièces
Parure boucle d'oreille + bague  + bracelet

Vous pourrez également découvrir de jolis marques-pages tel que ceux-ci :


Marque-pages
Marque-pages

Marque-pages
Marque-pages



















Mais également vous trouverez de jolis marques places et portes noms pour évènements (mariages, baptêmes..) :



Marque-places
Marque-places
Portes-noms
Portes noms



Vous pouvez visualiser l'ensemble des articles ici sur l'album dédié : Album Les créations en perles de Lili  



 -------------------------  CONCOURS 1000 VUES  # Les créations en perles de Lili  -------------------------

Nous sommes heureuses de vous proposer un petit concours pour découvrir l'une de ces charmantes créations. Vous pourrez gagner l'un de ces deux oursons porte clés spécialement réalisé pour cet évènement, l'un de ces porte clés au choix :

Portes clés ourson
Portes clés ourson évènement spéciale Deux fois Maman

Pour participer et avoir 1 chance au tirage au sort laisse nous un commentaire sous cet article en précisant quel ourson porte clé tu préférerai gagner et like la page Les créations en perles de Lili  et la page Deux fois Maman sans oublier ton pseudo Facebook.

- > 1 chance supplémentaire pour tout partage mentionné par le lien public de celui-ci (Facebook Twitter Hellocoton, Google +) soit 4 chances supplémentaires possibles.

- > 1 chance supplémentaire pour tout adhésion Google +, Twitter, Hellocoton aux autres réseaux du blog Deux fois Maman, merci de laissé votre pseudo également pour ces 3 chances supplémentaires.

Tu a donc 8 chances possibles en tout pour gagner ce jolis porte clé, des numéros te seront attribués avant le tirage au sort qui sera effectué avec random, les résultats seront sur Facebook et en édit de cet article dans les jours suivant.

Il ne nous reste plus qu'a vous souhaiter bonne chance à toutes et à tous . 

En jouant vous accepter le règlement qui se situe ici : Règlement des jeux concours
Le concours prend effet le 21/08 et se termine le 31/08 à 00h00
Le lot sera envoyé par notre partenaire "Les créations en perles de Lili".  





Edit du 13 septembre Bravo Audrey Gorree
                                                                         




                                                                    




                                                                                                                                    Amanda et Sophie

Te donner la vie, ce combat #1 La grossesse de Nounou

Après 4 années de vie ensemble, avec Mr, nous avons souhaité avoir un enfants. Nous avons mis toutes les chances de notre côté et la vie nous à offert ce joli cadeau.

Suite à un retard de règles de une semaine, ma sœur me força à faire un test (Je ne voulais pas, j'avais tellement peur du résultat ...) en à peine quelques secondes, il afficha un joli positif. 
J'étais aux anges, mais très stressée en même temps. Une fois rentrée à la maison, j'annonçai à Mr la bonne nouvelle, il avait l'air ravi. Je pris rendez-vous au médecin dès le lendemain afin de confirmer celle-ci. Et oui, tu étais bien là depuis un mois déjà.

 
Dès la semaine d'après, je commençais à ressentir les effets de la grossesse, dès le matin en me levant (passage par les toilettes oblige) c'était très violent, je ne pouvais rien avaler, et je ne faisais que dormir.



Bébé a 12SA
Nounou a 12 SA
 


 À 12 SA nous te rencontrons enfin, toi à qui je parlais déjà sous la douche quand je caressais mon ventre, toi à qui je chantais déjà des chansons. Je n'avais pas encore réellement de ventre d'ailleurs, mais tu étais là car je te sentais déjà bouger !!!






Bébé a 25SA
Nounou a 25 SA
 À 22 SA je ressens des picotements , c'est étrange, je suis allongée mais sa me fait mal. Je prends un spafond, mon instinct me dit que ce n'est pas normal , il se passe quelque chose. J'ai peur pour toi. Peur que tout s'arrête, peur de te perdre.
C'était des contractions, je me retrouve avec l'interdiction de faire de la voiture et je dois rester allongée, mais le col n'est pas ouvert et tu vas bien. J'applique sagement les conseils du médecin pour ton bien-être et le mien. La grossesse, non, je ne suis pas fan, tu me rends malade, je vomis, je dors, je pleure ce n'est pas moi. 
Toi ma puce, je te sens, tu bouges, me fait comprendre que tu m'entends, j'aime te sentir, mais je n'aime pas cet état, je l'avoue.



 
Enfin les 25 SA sont là je te revois, j'entends ton cœur qui bat. On me dit que tu es une fille, je suis plus que ravie moi qui ne rêvais que d'une princesse. D'ailleurs en accord avec ton papa, tu porteras le prénom d'un ange qui me manque beaucoup. Tu te portes bien, je suis ravie, j'ai déjà pris 12 kg. J'ai arrêté de fumer pour que tu ailles bien, ça explique le poids (enfin c'est mon excuse officielle, j'ai forcé sur les carambar je te l'avoue). Je dois néanmoins continuer à rester allongé l'après-midi, ce n'est pas strict mais préférable. Enfin un bout de toi apparaît, mon ventre se montre, je suis ravie, je me sens jolie même si je suis toujours très malade (tu ne m'épargnes pas sur les vomissements et les nausées) .

27SA

 
Déjà les 33 SA , mais il y a un souci tu es trop petite, à peine 1kg200, je ne comprend pas moi j'en ai pris 32 à ce stade . J'ai très peur que tu sortes avant, mais tu ne dois pas.  



Nous revoyons le médecin a 36 SA tu a repris du poids, tu fait désormais 1kg900 et je peut désormais me lever. Niveau poids, j'en suis à 36 kg je ne me reconnais plus physiquement. Je suis toujours autant malade. Désormais tu peux venir, je suis soulagée car le col est déjà ouvert à 1cm. J'appréhende cette rencontre serais-je à la hauteur ? Vais-je y arriver ? Beaucoup de questions auxquelles je n'avais pas la réponse.


Il est 38 SA déjà et ... (voir article a venir)  
 




                                                                                                         Sophie

19/08/2014

Achat de rentrée scolaire #1

Comme toutes les mamans de petit bout de 4 ans, ma puce va bientôt reprendre le chemin de l'école, le week-end dernier, nous sommes allés commencer les achats. 

15/08/2014

Mes grossesses fabuleuses, épisode 4 : 2 ans plus tard l'arrivée de ma princesse, ma Chouquette

Hé oui, 1 an plus tard, mon second test positif, mon second bébé, l'aventure recommençait c'etait repartis pour 9 mois de questionnements.

Grossesse similaire à la précédente des nausées encore plus dosées qu'au premier épisode, une sciatique un peu plus présente mais dans l'ensemble une grossesse banale.

Le jour J arriva, cette journée là je me sentait beaucoup plus fatiguée que les précédentes, je me trainait depuis un temps mais ce jour là j'avais eut besoin de dormir en plus des longues nuit que je prenait, une sieste tôt dans la soirée, épuisé le corps donnait des signes de fatigues de tout les cotés, je sentait en plus de tout une lourdeur avant de m'endormir, et au réveil des signes qui ne trompais plus vraiment.

9SA
Chouquette a 9SA
1h après mon réveil je perdait le bouchon muqueux , je savais que c'etait le moment, les douleurs se répétant tout les 5 minutes cette fois la, je préparait chéri a partir, oui oui chéri en soirée, et c'est pas une fausse alerte ... !

23h nous prenons la route, 1heure de route encore nous attendais mais cette fois ci j'avais opté pour une clinique n'ayant plus vraiment confiance dans le traitement de la femme dans les hôpitaux public (voir mon accouchement précédent).

Cette fois ci, je n'ai pas crier dans la voiture bizarrement le travail a été plus doucement sur le début, la radio était allumé et je chantait entre les contractions pour me détendre, je respirait à chaque contractions, je gérait, je me disait que si je tenais bon sans cris ou de hurlements , je pourrais peut être éviter de casser les oreilles des personnes m'entourant ce soir là...

Nous arrivons à la maternité il est 02h car nous sommes passé déposer Pilou chez mes parents, nous sommes réceptionnés, puis je suis examiné, je suis à 3 cm, je sent les contractions de plus en plus douloureuse, toujours espacées de 5 mn.
Je suis sous monitoring, les contractions semblais moins élevés sur la machine et pourtant elle s'intensifiait pour moi.
La sage femme reviens regarde les écritures de sa machine, et pour elle, il vaudrais mieux que les contractions cessent, je ne vais pas accouché ce soir ... Et pourtant je savais très bien a 100% que ce serait le cas, elle ne voulais pas me croire, elle me dit : "on vous met en chambre on verra demain matin" !
Je répond que elle me reverra d'ici 30 minutes je sais que je suis au seuil maximum de ma tolérance, les prochaines contractions vont commencer à me faire couiner !

Arrivé en chambre il est 03h30, chéri part fumer une cigarette, 2 contractions se passent, je hurle à la mort seul dans cette chambre, à l’étage des femmes ayant déjà accouchés, j'ai peur de réveiller tout le monde ...
Je sonne à la sonnette, une jeune personne arrive et me demande si ça va je hurle que non pendant la contraction, puis elle me conduit à l’ascenseur, je marche comme je peut j'ai mal, je rentre dans l’ascenseur et j'ai mal une autre contraction, je m'assoie au sol tordue de douleurs, elle me regarde avec des gros yeux, je cri je pleure je hurle.

J'arrive en bas il est 04h00, je suis mise en salle d'accouchement, chéri me rejoint, je suis perfusé, tout s’accélère, je hurle re-hurle me tord, frappe partout,accroche le lit, cri "arrêtez moi ça" stoooooop, j'en peut plus, elle est ou cette péridurale !
Rien ne va, je crois mourir c'est encore pire que dans mes souvenirs.

Ma puce
Ma chouquette à la naissance
 On me pose la péridurale il est 05h00 c'est difficile il me pique au moment ou j'ai une contraction je ne doit pas bougé j'ai mal  je pleure je serre les dents, je suis crampé de partout , enfin, elle est posée, et pourtant je ressent toujours les contractions 14 minutes plus tard, sous l’évidence que ça n'a pas marché et hurlant sur l'anesthésiste que c'est de "l'eau" sa péridurale, la sage femme regarde et dit : 5 cm , poche des eau bombé.

Je suis dans un triste état, les contractions me tiraille elle sont atroce a ce moment la , je me remet en position pour poser la péridurale mais je n'y crois pas, je sais, je le sent, je ne vais pas pouvoir y arriver, je me dit que je la veux mais je sent qu'il y a une dose de douleurs à chaque contraction beaucoup trop forte et que je ne pourrais pas ne pas bouger.

Quand soudain a quelques seconde de me piquer, elle était la à la sortie , j'ai du bouger et me mettre a califourchon devant l’anesthésie, tout le monde criait paniquer, la sage femme ne pensais pas que mon bébé se présentait, l'anesthésiste à juste eut le temps de dire: "euhh oui il y a quelque chose",que j'ai entendu: "mettez vous vite sur le dos" mais je ne savais plus trop ce que mon corps faisait ou allait, j'ai quand même réussit à me mettre sur le dos, et à ce moment la elle est sortie, elle était la, sortie en express , il était 05h26 et Papa était dans le couloir à attendre qu'on me pose simplement une péridurale...

J'entendais les cri de ma puce, mais j’étaie choqué, la sage femme aussi, ma homme arrivait enfin, j'étaie déçue qu'il ai loupé le moment, il coupa le cordon car je l'avais mentionné dans mon projet de naissance le souhait de faire couper le cordon par le Papa donc ils ont attendu. Il l'avait dans ses bras mais j'étaie toujours sur ce lit, pleine de sang de partout, fatiguée et choquée. Je reprenait mes esprits pendant que l'ont me cousait un point de suture (ouf 1 seule point) .

Enfin, mon homme me donna ma merveille, ma puce, ma petite princesse ma Chouquette, elle était la, non ce n’était pas un rêve j’étaie maman pour la seconde fois, je revivais ce bonheur, ce petit être si fragile et merveilleux qui nous regardais.

Chouquette
Ma chouquette
J'ai souffert encore une fois mais je ne regrette toujours pas, j'ai mal vécus l'accouchement à chaque fois mais je suis ne suis pas la seule femme sur terre avoir souffert, et puis c'est un passage obligé qu'il faut accepté, c'est certaine c'est mieux quand on a pas mal ou que cela se passe au mieux, mais tant que le résultat de "l'opération bébé" est là, c'est une certitude on oublie tout ce mal et on vois le précieux de la vie.    


                                                                                                                                                        Amanda



12/08/2014

Mes grossesses fabuleuses, épisode 3 : Après l'accouchement de Pilou

Ça y est, à ce moment la on prend conscience que c'est fait, on est "Maman" ! Ce fameux mot dont on ne peut se passer enfant, ma maman ici ma maman là, et oui maintenant c'est moi , je suis la MAMAN, houra ! 

Coeur Maman



Je suis en chambre, je peut enfin souffler après cette longue et attendue péripétie !

Je suis un peu amochée physiquement et mentalement malgré tout, je suis recousues la ou bébé est passé et j'ai très mal, les fils me tire ... J'entrevois déjà le baby blues, je suis heureuse mais en même temps je suis pas bien !

Le baby blues, quel difficile moment, accentué par l’enfermement en chambre, lorsque que tout le monde s'en va, on se retrouve seule, et rien ne va plus, petit bout est là mais maman est pas encore en état...

Ah ma petite merveille, je me souviens de chaque instant, ses jolies yeux son petit nez, les petits pieds, tellement fière de mon Pilou, mon poupon, une révélation pour moi qui ne connaissant pas du tout les bébé appréhendais chaque chose.

Première couche, premier biberon, premiers pleures, premier soin du cordon, premier bain, premier pipi en l'air sur maman ... que de premières fois et de grands souvenirs .

Biberons
Nos premiers biberons - Moi et Pilou


4 jours à la fois merveilleux de découvertes et d’émotions, 4 jours sur un petite nuage et entremêler de baby blues le soir surtout, vive le retour a la maison commencer cette nouvelle vie à 3.

J'ai trouvé les nausées de grossesse difficiles, l'accouchement atroce, mon corps à bien changé de partout mais je ne regrette pas d'avoir vécus et encaissé tout cela, un enfant ça n'a pas de prix.

A ma sortie de maternité je pensais ne plus jamais vouloir revivre d'accouchement, ne plus en avoir la force, en avoir trop vu, trop souffert, être totalement braquée, et pourtant 1 an plus tard ma Choukette arrivait et ce n’était pas un accident...   

Suite et fin des épisode "Mes grossesse fabuleuses"  : Mes grossesses fabuleuses, épisode 4 : 2 ans plus tard l'arrivée de ma princesse, ma Chouquette

 
                                                                                                                                        
                                                                                                                                            Amanda

Mes grossesses fabuleuses, épisode 2 : L’accouchement de Pilou



Voici le récit de mon premier accouchement, reprenons là où nous nous étions arrêté.

Il est 4h du matin, je réveil chéri, il faut se préparer, quelque chose se passe, à ce stade là je dois aller à l’hôpital, nous partons … 

Nous avons 1h de route de nuit, c'est parfait pour circuler (oui je suis en campagne j'ai préféré l'option grande ville plutôt que le rikiki hôpital à coté de chez moi, les récits des accouchements dans celui ci n'étant pas encourageant...). 

A peine arrivé depuis 10 minutes dans la voiture que les contractions se sont intensifiées, je hurle déjà comme une castafiore ! Mon homme reste zen mais ne comprend pas vraiment, il pense que j'exagère, il allume la radio pour moins m'entendre le malin, et bien non messieurs, on exagère rien du tout !! Chaque femme sent les contractions différemment, et pour moi forcément c'etait affreux et ça ne faisait que commencer... 

Echographie 3D
Echographie 3D de Pilou

Cette douleur se propageant de l'intérieur, venait et revenait toutes les 4mn, je sent toujours bébé bouger, nous arrivons aux urgences gynécologiques, nous sommes réceptionnés et mis dans une première salle où nous patientons 30 mn. Je hurle, je pleure, je me tord de douleurs, je ne sais plus comment me mettre, que faire ? Comment faire ?
La sage femme vérifie le col, il est à 3cm, bébé est chevelus nous dit elle ! (forcément avec la tignasse de maman ça ne pouvais pas être autrement !! ) 

On me transfert dans une salle spéciale pour patienter le temps des contractions, il y a une baignoire et tout ce qu'il faut, mais rien ne va, je me sent un peu mieux à califourchon sur un coussin spéciale, je continue de hurler de pleurer de crier dans tout les sens, elle me disent de respirer pendant la contraction, je tente mais ça ne fonctionne pas je suis dans un autre monde à chaque contraction, je me transforme comme dans le film l'exorciste, je suis POSSÉDÉE pendant cette attente de 2h, oui c'est le mot à chaque contraction ! Je ne pense qu'à une seule chose : PERIDURALE ! 
Viens enfin ce moment tant attendus, il est 8h du matin, la pose de péridurale, on me la fait, j'ai de la chance aucune contraction le temps de la pose, 1 minute passe et je ne ressent plus rien, c'est le bonheur, la fin du cauchemars.

C’était sans penser que j'allais revivre en pire ce que j'avais vécus... 1h40 après la pose de ma péridurale, ma pochette d'anesthésiant est vide, la sage femme qui gérait mon dossier fini son service, une seconde prend le relais, elle n'est pas de bonne humeur, je commence à ressentir la douleur revenir, je les alertes et là, cette dame me répond, non on rechargera pas, pour accoucher vous devez sentir ! J’était estomaquée mais tiraillée par la douleur je ne pouvais rien faire dans mon triste état.
La douleur est donc revenue tellement intense que j'ai cru m’évanouir avant de sortir mon Pilou, je hurle pendant 50 mn et la je sent bébé à la sortie, je doit pousser ... J'appel, je hurle, chéri part chercher quelqu'un.
Elle arrive, enfile ses gants, je pousse 5 mn, à un moment donné je lui hurle d’arrêter ce qu'elle fait (je ne savais pas ce qui se passait mais je sentait quelque chose de douloureux en plus de tout), mon Pilou arrive j'ai tout sentis je suis choquée, mais j'ai mon Pilou sur moi il est merveilleux, ce petit être tout fragile sortis de mon corps, mignon et tellement en accord avec moi, son regard me parle, je le sais miens, c'est mon fils, je l'aime.

Mon bébé à sa naissance
Pilou quelques minutes après sa naissance


Cette satanée sage femme m'avait coupée , elle me recoud pendant 15 minutes  je hurle à chaque crochets et points à l'endroit mal placé, je souffre terriblement j'ai hâte que cela se termine, je reste choquée je suis pas au meilleur de ma forme, heureusement que mon fils est là. On me met en chambre, je suis très fatiguée.

La suite au prochain épisode : Ici Mes grossesses fabuleuses, épisode 3 : Après l'accouchement 

                                                                                                                                                  Amanda

Mes grossesses fabuleuses, épisode 1 : La grossesse



Un bébé au top à chaque fois mais un moment délicat, l’accouchement…


Chaque maman a vécu ce stress, ces questionnements : Ça fait quoi d’accoucher ? Est-ce si douloureux que cela ? La péridurale c'est dangereux et douloureux ? Comment sait ont pousser au bon moment ? C’est quoi « une épisiotomie » ?

Mon ventre de 26SA
Mon Pilou - 26SA


Tout commence à chaque fois par des questions, j’ai la nausée ? Je ne me sens pas bien ? Des doutes, puis un peu de retard, et puis un test dans les toilettes et là le grand verdict,  comme un conte de fée en voyant ce signe positif sur le test de grossesse ; le cœur qui s’accélère, l’émotion, la joie, une journée parfaite et puis l’attente de la première échographie. 


Voilà comment cela s’est passé de mon côté (attention mesdames enceintes de votre premier enfant, stoppez peut être cette lecture si vous êtes déjà angoissées).


Pour Pilou tout comme pour ma Chouquette dès 2SA j’ai vécus le terrible moment des nausées. Vécues difficilement pendant ma première grossesse, le dentifrice, les odeurs de produits ménager, de nourritures de tout en fait… me rendait mal, frissons dans le dos, envie de vomir intempestive, difficulté à voir un aliment en peinture, une vraie catastrophe, comme puni de ne devoir pas manger correctement jusqu’au 4ème mois de grossesse, chaque journée est une journée de plus de gagné jusqu’à la fin de ce fléau gastrique.. Allongée sur mon lit après chaque repas pendant 2 heures pour tenter de garder un minimum dans l'estomac, oui j’ai vécus cet épisode difficilement, comme j’envie celle qui n’en n’a pas ! 


Pour mon Pilou le remède miracle était le poulet frite, allez savoir pourquoi ! Nous avons donc mangé tellement de poulets-frites à la maison qu'une fois les nausées finies on n’a pas revus de poulet sur la table avant l’accouchement !

Pour ma Chouquette ce fut encore pire, pensant avoir déjà vécus le pire au niveau des nausées, quelle fut ma surprise quand je m’aperçus que cette fois ci rien ne passait, même pas un verre d’eau, juste des tomates. J’ai bien cru devoir aller aux urgences commençant à avoir des évanouissement mais j’ai tenu le coup tant bien que mal avec mes tomates à chaque repas …

Enceinte de 29SA


Nous arrivons au 4ème mois, les nausées cessent en quelques jours, la libération, une perte de poids et pourtant un bébé qui s’installe, et l’envie de dévorer tout ce qui se passe sur mon passage !

Comme un contre coup aux nausées, m’empiffrant a chaque repas, la grossesse se déroule parfaitement, mon ventre s’arrondit, je commence à sentir bébé bouger dès le 5ème mois, j’entends son cœur à chaque visite du mois a l’hôpital, quelques tiraillements de mise en place, une démangeaison ici et là, la peau qui se tend, rien d’inquiétant, j’ai pris 18 kilos pour mon Pilou et 16 kilos pour ma Chouquette et gagné de belles vergetures aux cuisses et aux fesses sauf sur mon précieux ventre.

Mon ventre
3 semaine avant d'accoucher de Pilou

Nous sommes enfin à la fin de chaque grossesse, commence l’attente du moment fatidique, 8ème mois, c’est peut-être aujourd’hui ? Ou demain ? Tiens mon ventre a l’air plus bas, oh j’ai une douleur bizarre, un coup du bébé ? Un signe annonciateur ? Chaque jour une nouvelle question, un nouveau raisonnement, une attente interminable ce dernier mois pour chaque maman.

Viens le jour J, une sensation de fatigue, de pesanteur, un picotement intempestif au périnée tel un coup d‘électricité plusieurs fois pendant la journée, des signes plus annonciateurs que les précédents, une certitude c’est pour bientôt, c’est de plus en plus proche.


Il est 03h00 du matin je dormais tranquillement quand soudain une douleur au ventre, je vais au toilette, fait mes petites affaires, et pourtant encore cette douleur qui reviens une seconde fois, je retourne au toilette, rien du tout. Je retourne me coucher, 6 mn plus tard encore cette petite douleur pas énorme mais présente, donc j’allume la télé et je chronomètre mes douleurs. 6 minutes d'écart pendant 7/8 fois, et là je retourne au toilette, je perds le bouchon muqueux…

Il est 4h, je réveil chéri, il faut se préparer, quelque chose se passe, à ce stade là je dois aller à l’hôpital, nous partons …



                                                                                                                                    Amanda

La suite au prochain épisode ! Ici : Mes grossesses fabuleuses épisode 2 : l’accouchement