Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

jeudi 22 janvier 2015

Etre plus petit que la moyenne ...


J'ai envie de vous parler de ce ressenti, ce petit "handicap" depuis toujours notamment au sein des relations sociales depuis l'enfance même.
Être le plus petit de la classe, paraître plus jeune car on est moins haut, se faire traiter comme plus jeune à cause de cela et cela même de la part des adultes.

Forcément il y a pire dans la vie ça c'est certains..., mais je voudrais que les gens comprennent ce que c'est un petit peut au quotidien, comment cela peut être blessant à vivre ou à entendre dans certaines situations et surtout pour nos enfants.

mètre ruban


Quand j’étais petite je n'étais pas grande évidemment ...!!! Enfin voila j’étais LA plus petite, je mettais les rollers de couleurs fluo quand tout le monde avait les rollers de couleur basiques, c’était moi qui étais au centre de la photo et qui tenais l'ardoise avec l'année inscrite dessus.

Je n'ai jamais su déroger à la règle jusqu’à la fin de mes études, toujours la plus petite !


Donc coté maternelle aucun souci jusque là ma vie était normale à ce sujet même si toujours un peu moins haute, les jeunes enfants ne marquent pas ces différences.
Mais voila qu'arrivée en primaire commence les petits pics, des mots par ci par là, des "naines" et j'en passe,  toujours choisie la dernière dans les équipes collectives en sport, surtout au basket... j'ai très vite laissé tombé l'envie de partager en équipe face à ce genre de situation en tant qu'enfant je me suis recroquevillée.

Alors on s’énerve, on frappe, ou on rétorque à une personne forte en poids "GROS", ah oui mais apparemment, il est normal de traiter les plus petits de "petit" ou de "nain" mais pas les plus gros de "GROS" à ces âges là allez comprendre pourquoi.
J’étais tout autant blessée et meurtrie d'être à longueur de temps pointée du doigt.
Véritable fardeau relevé au quotidien de la vie par les autres surtout en enfance, des fois gentillement des fois moins, cet aspect reste tout le temps à la bouche de gens et résonne comme un reproche.



Madame Petite
Et même en grandissant, il y a toujours une personne pour rappeler ce détail. C'est agaçant à la longue, on a l'impression d'avoir un truc vraiment anormal, alors oui j'approche les 1m50 mais, je ne suis pas la seule, non je n'ai pas besoin qu'on me le dise chaque jour, dans chaque situations ou a n'importe quel moment de ma vie même pendant lequel on peut se donner le droit de rigoler de cela.
Bah oui je rigole bien sûr, je vais pas sortir une poêle et vous assommer net, mais à un moment, j'en ai marre intérieurement et même aujourd'hui, les gens ne se rendent pas compte qu'il continuent de radoter déjà d'une et qu'ils ne sont pas forcément drôles au bout d'un moment.

Alors on dit aux gens petit qu'ils sont petits et tout passe, c'est normal visiblement, moi je suis en colère, c'est un manque de tact (je suis de moins en moins en colère cela me passe plus au dessus maintenant car avec l'habitude on ferme les oreilles arrivé à 27 ans...) , mais franchement réfléchissez un peu vous qui pointez les défauts des autres même si il ne vous paraissent pas grave et son potentiellement "drôles", vos réflexions touchent, quand on vous ressasse sans cesse cela on le prend comme un reproche, on ne se permet pas de vous rappeler les vôtres.


préjugés

J'espère que mes enfants seront d'une taille à se confondre dans les classes ce n'est pas une fierté d’être petite ni une honte, mais parce que je sais et je vois que le monde qui m'entoure ne se corrigera pas, et que je veux éviter à mon Pilou et à ma Chouquette ces moments blessants, les connaissant si bien, il y en a toujours de bêtes et méchants.



Alors on vous dit que quand on est petit que c'est une raison de prouver qu'on est capable de ci et de ça, d'en faire une force, mais moi j'ai simplement envie d'être traitée comme tout le monde, de rien avoir à prouver plus qu'un autre.



manger de la soupe pour grandir
Oui oui c'est cela je vais manger de la soupe...


"Tout ce qui est petit est mignon" oui ça va je l'ai beaucoup entendu aussi, quelle phrase bateau à placer pour je ne sais quelle raison encore, ne pas la prononcer serait aussi simple, arrêtez de me remettre à l'oreille que je suis petite.


Et après on ira dire que les gens petits ont souvent moins confiance en eux, mais quelle en est la cause ? Peut être qu'à force de leur dire qu'il sont moins "tout", ou de leur faire ressentir qu'il sont moins capable il finissent par le croire et développent un manque de confiance, une timidité parfois, il se mettent en boule aussi. Peut être que tout part de là, j'ai été timide je le suis moins, en boule ? Toujours un peu, je me méfie de tout le monde, j'accorde rarement confiance, et je me sent souvent nulle, voilà tout est surement lié, passé et présent...


Vous iriez dire à un myope toutes les 5 minutes qu'il voit comme une taupe ? A une personne dégarnie qu'elle n'a plus de cheveux sur le caillou chaque matin ? Ou à une personne grande et maigre malgré elle qu'elle est osseuse ou je ne sais quoi ? Toutes ces phrases ne sont pas banales pour les concernés, et cela n'effacera pas vos propres défauts de pointer ceux des autres...


Voila, tout est dit, peut être réfléchirez vous avant de parler ou rigoler autour de vous en pointant du doigt tel ou tel et surtout un enfant, je l'espère, j'espère que vous comprendrez un peu mieux comment quelques mots peuvent blesser les enfants et ne pas les travailler que 5 minutes, et peuvent encore blesser aussi des adultes et mettre une pointe de mauvaise humeur dans une journée ou influencer aussi le caractère d'un enfant.


Il y a plus grave comme je l'ai dit mais réfléchissez avant de parler s'il vous plait.


Amanda

1 commentaire:

  1. "Vous iriez dire à un myope tout les 5 minutes qu'il vois comme une taupe ? (...) ou à une personne grande et maigre malgré elle qu'elle est osseuse ou je ne sais quoi ?"

    Oui oui, les gens le disent aussi !
    Depuis que j'ai des lentilles de contact, pour la myopie c'est fini, et plus globalement les remarques ont tendance à se calmer avec l'âge, mais très longtemps ça a été "mais mange un peu..." "t'es anorexique ou quoi?" "Grande asperge!"

    Finalement quel que soit ton physique, les gens trouvent toujours à redire... Si c'est pas la taille c'est le poids, la couleur des cheveux, la façon dont on s'habille... Et personne n'est jamais assez "banal" pour se fondre dans la masse!

    Avec l'âge ce n'est plus le physique qui est attaqué, mais les choix... Les "tu devrais plutôt faire ça" sont pas mieux finalement ^^

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire ? C'est ici !