Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

mardi 7 avril 2015

Donne moi un mot, je t'en ferais un récit : Le partage


Coucou à tous, nous sommes mardi et voila notre seconde édition de 
"Donne moi un mot, je t'en ferais un récit"

Cette semaine, vous avez souhaité que j'aborde le partage.





Nous sommes tous nés du partage de deux êtres, c'est d’ailleurs la première chose que l'ont apprend in-utero.
Nous sommes tous le partage de quelqu'un...
En nous sommeil un bout de notre mère et un morceaux de notre père, nous somme le tout de ce partage, c'est beau.

Avant même notre naissance, notre mère a partager son corps avec nous et nous apprend cette valeur pendant neuf mois.
Pendant neuf mois elle partagera ce qu'elle mange et ce qu'elle respire mais aussi ce qu'elle entend ou ressent.
Partager c'est un don de soi qui commence là ou la vie débute.
Le partage est pour moi l'essence même de la vie.


Le partage, la valeurs la plus importante à mes yeux, il n'y a pas de vie sans partage de soi ou des autres.
Nous apprenons chaque jours du partage des autres, et donnons nous aussi à chacun.

Nos enfants sont le fruit de nos partages quotidiens, chaque jour nous leur partageons nos passions, nos coups de cœurs mais aussi nos peurs.
Nous partageons avec eux des gestes qui seront présents toute leur vie et qu'ils auront appris grâce à nous.
Nos enfants sont le reflet de ce que nous leurs donnons, les bons ou les mauvais cotés, un enfant se construira en prenant le meilleur de ce que nous lui partagerons.


C'est une facette du partage que l'on ne voit plus car on c'est spontané, il en existe une toute autre forme hors de notre cercle familiale.



Le partage volontaire, je l'appellerais comme cela, j’entends par là, donner de soi à qui en a besoin sans rien attendre en retour.
Comme les bénévoles qui chaque jours aident nos sans abris, les associations, les foules qui se mobilisent lors de drames, les pompiers... 

 Ce partage là, fera de vous une bonne ou une moins bonne personne en ce monde. 

J'ai récemment mangé au mac do et un monsieur est venu apalgé mon époux, il lui demandait de l'argent pour manger, il avait faim. 
Mon cher et tendre lui a alors proposé de lui offrir un repas et ce monsieur a donc mangé avec nous.
Aurions-nous dût le laisser sans manger ? 
Non, nous sommes dans un monde ou le partage est essentiel enfin pour Mr et Moi.
Je ne conçoit pas de ne pas aider les autres en partageant un bout de ce que j'ai moi même.
Il avait faim, qu'est-ce que 5€ de plus sur ma note ? 

Une bonne action, un homme qui aura mangé a sa faim dans cette journée...

Donner une pièce a un mendiant de temps à autre cela m'arrive aussi, partager ma voiture avec des auto-stoppeurs, apporter des vêtements dont je ne me sert plus aux associations... 
 Je le fait aussi souvent que je le peut, juste par une présence parfois cela suffit, quelques mots pour rassurer...





Tout cela EST LE  PARTAGE c'est gratuit en soi et malheureusement il se perd de plus en plus.


Chacun chez soi, chacun pour soi et bien Moi je répondrais que cela n'est pas ma philosophie !!


Nous aurons tous besoin un jour que l'on nous tende la main pour partager ensemble un bout de chemin.



Et vous, partagez-vous comme nous ?

Pour vous, c'est quoi LE PARTAGE ????



Sophie

6 commentaires:

  1. Bonjour!
    Quel beau texte en ouvrant mon ordi!
    Ca fait du bien de voir qu'il existe encore des personnes comme ça!
    Oui moi aussi je partage, sans doute pas assez, car on peut toujours faire plus, mais j'apporte ma contribution comme je peux.
    Ton épisode du Mc do me rappelle l'été dernier, en vacances, nous prenions un pique nique, et un sans abri c'est installé sur un banc non loin de nous. J'ai voulu lui donner une bonne partie de notre repas, car comme d'habitude j'avais trop prévu, et nous ne pouvions pas garder tout cela sans frigo. Autant en faire profiter! Mais la personne n'en a pas voulu... J'étais déçue! Alors j'ai tout laissé parterre (sans emballage hein!!), j'espère qu'un chien en aura profiter!
    Mais on peux tous faire en sorte d'améliorer notre monde, nous en sommes tous des acteurs!

    RépondreSupprimer
  2. Chrystel Florenson7 avril 2015 à 11:43

    Hello,
    Je suis bénévole pour une association de protection animale.. et le partage est autant pour l'humain que pour l'animal. On peut avoir de la compassion pour les deux.
    Bref, je donne aussi à cette association des habits, des bibelots, des livres pour les vendre au profit de cette association.
    Je confectionne aussi des objets (en feutrine, bijoux et autres....) pour aussi récolter des fonds pour payer les frais vétérinaires.
    Je demande à mes copines, lorsqu'arrive mon anniversaire, de m'offrir des croquettes pour les donner à cette association...
    Quand je vois un SDF de mon quartier qui est dehors avec son lapin... je vais lui acheter des carottes et un sandwich...
    Un partage n'est pas seulement donner de l'argent, mais aussi un sourire, une parole.. et là je pense à la jolie Bernadette qui est SDF aussi dans ma rue avec qui je papote de temps en temps... et ça lui redonne un peu le sourire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui malheureusement tous cela se perd de plus en plus.Bravo a vous il manque de personne comme vous.

      Supprimer
  3. coucou je suis pour ce partage là également.
    Mon loulou a compris aussi que certaines personnes étaient dans le besoin. Une fois en se promenant à Reims, nous avons rencontré un vieux monsieur qui jouait de l'accordéon. C'était joli et mon loulou a pris conscience qu"il vivait dans la rue et a voulu lui donner une pièce. J'étais fière de lui.

    Il faut savoir aider son prochain.
    Un jour, peut-être aurons-nous besoin des autres.

    Bisous.
    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui exactement , Apprendre a nos enfants cette valeurs est essentielle a mon sens.

      Supprimer

Un petit commentaire ? C'est ici !